Grâce à un bon samaritain, un jeune réfugié syrien a pu retrouver son chien

ՔԱՂԱՔԱԿԱՆՈՒԹՅՈՒՆ

Tout a commencé en 2015 lorsque Bassel Abou Fakher a quitté la Syrie déchirée par la guerre pour se réfugier en Belgique. À son grand dam, il a dû laisser son chien Stella derrière lui lors de son départ précipité. Cependant, sa famille d’accueil a fait en sorte qu’elle soit renvoyée chez elle. Lorsque Bassel Abou Fakher n’avait que 12 ans, il a adopté Stella, un magnifique berger suisse blanc. Stella était âgée de 40 jours et les deux se réconfortaient la nuit. Ils ont formé un lien fort. Un an plus tard, le conflit a éclaté à Damas, leur ville natale. Bien que cela soit dangereux, la jeune adolescente a pris le risque de sortir avec son fidèle compagnon à fourrure. Mais Bassel n’a jamais oublié Stella. Il ne voulait pas la laisser à son triste sort. Joannes et Ann ont décidé de faire tout ce qu’elles pouvaient pour réunir le couple.
Avec un chauffeur de taxi local, il a conduit Stella de Damas à Beyrouth, où Joannes l’attendait. L’homme a ensuite traité les papiers et chargé le chien dans un avion de transport. «Il est très difficile d’imaginer ce qu’il faut pour transporter un chien de Beyrouth à Bruxelles via Istanbul.C’était très compliqué. Stella a failli mourir sur la route lorsque son collier s’est pris dans la cage. Le temps que nous arrivions, nous étions tous les deux épuisés», a déclaré Joannes au HCR.

 

Оцените статью