Le geste aimable d»un homme qui a parcouru plus de 1 000 kilomètres a permis au propriétaire mourant de retrouver son chien adoré.

ՔԱՂԱՔԱԿԱՆՈՒԹՅՈՒՆ

La gentillesse sauve le monde. Le geste d’un inconnu a permis à un propriétaire mourant de passer ses derniers mois avec son animal de compagnie adoré.
Un homme a dû parcourir près de mille kilomètres pour apporter à une femme en phase terminale son chien adoré afin de lui donner un peu de bonheur et de soleil.
C’est un geste si sincère de sa part car il n’a jamais vu cette femme auparavant. J’aimerais qu’il y ait plus de gens comme ça dans le monde.
Après avoir appris qu’elle était en phase terminale et qu’elle ne vivrait que quelques mois, une femme de Burnsville a décidé de déménager à Washington DC avec son chien adoré et de vivre ses derniers jours dans la maison de son meilleur ami.
Elle voulait juste passer son court moment en paix, entourée de ses âmes bien-aimées.
La femme était dévastée et n’a eu d’autre choix que de déposer Bailey à l’hôpital pour animaux, où on lui a promis qu’ils trouveraient un moyen de récupérer le chien.La clinique a donc informé le centre de secours local de la situation de la femme.
Jusqu’à ce que le centre de sauvetage puisse résoudre la situation, le chien a été confié aux parents adoptifs Ryan et Shakopee.
Ces personnes aimables ont proposé un moyen efficace et désintéressé de sortir de cette situation. Ryan a décidé d’emmener le chien à Washington pour le remettre personnellement à l’homme en deuil.Le voyage a duré environ 27 heures, mais cela valait la peine de le faire pour une bonne cause.
Ryan était si heureux que les deux se rencontrent à nouveau. Bailey était un excellent passager et le parfait compagnon de voyage.
Malheureusement, il n’a pas pu assister au moment émouvant où ils se sont retrouvés, car l’hôte malade de Bailey était à l’hôpital à ce moment-là.

 

Оцените статью