L’euthanasie en France: À 78 ans, Françoise Hardy peut à peine parler et se bat pour son dernier souhait

ՔԱՂԱՔԱԿԱՆՈՒԹՅՈՒՆ

La célèbre chanteuse Françoise Hardy, âgée aujourd’hui de 78 ans, ne se sent pas bien. Elle a perdu l’usage de la parole et souffre beaucoup du cancer. Elle veut être mise à mort en France, mais la loi ne le permet pas. Malgré sa souffrance, elle continue à se battre pour ce droit. «La souffrance physique est déjà si terrible pour Françoise Hardy» qu'»elle craint que la mort ne lui cause encore plus de douleur physique». Une femme en grande difficulté mais qui profite encore de la vie a demandé aux autorités françaises de lui accorder le droit au suicide assisté.
Françoise Hardy a d’abord lutté contre un lymphome, qui lui a été diagnostiqué en 2015. La maladie l’a obligée à mettre fin à sa carrière musicale et à se retirer progressivement des médias. La mère de Thomas Dutronk s’est considérablement affaiblie lorsqu’elle a appris qu’elle avait vaincu un lymphome.
Malheureusement, en 2018, on lui a diagnostiqué un deuxième cancer, cette fois du larynx. Le traitement qu’elle a suivi a malheureusement eu des effets secondaires et lui a coûté une oreille.
Françoise Hardy n’a pas peur de la mort et a déjà réfléchi à la façon dont elle veut partir. Son premier souhait était l’euthanasie. Son deuxième souhait est de mourir en France, son pays d’origine. Malheureusement, si elle veut être euthanasiée, elle ne peut pas l’être en France.

Оцените статью