On lui confie temporairement un chat, il en tombe amoureux et trouve sa vocation

ՔԱՂԱՔԱԿԱՆՈՒԹՅՈՒՆ

Abdul, qui est devenu parent d’accueil pour des chatons de refuge, n’a jamais eu affaire à des animaux auparavant. Le tournant de sa vie a été une rencontre avec un jeune chat qu’il a dû sauver. Il n’était pas un «homme à chats», comme il le dit, mais c’était avant. Avant qu’il ne rencontre Bambi.
À l’époque, le chat se trouvait dans un refuge de Caroline du Nord où une euthanasie était pratiquée. Un foyer d’accueil a dû être trouvé rapidement pour le jeune chat. Lorsque Abdul a été approché, il a immédiatement accepté, malgré son manque d’expérience. Bambi souffrait d’anxiété tout comme lui. Plus le temps passe, plus ils s’accrochent l’un à l’autre et se mettent à l’aise. Il en est arrivé au point où il pensait qu’elle lui avait sauvé la vie, et non l’inverse.
Abdul n’était censé la garder que temporairement pour la préparer à l’adoption, mais il a finalement décidé de l’adopter lui-même. Lui et Bambi avaient une grande alchimie. Avec Bambi, il a compris que s’occuper des chats était sa vocation. Il l’a fait pendant deux ans d’affilée. «Parfois, je prends deux ou trois chats à la fois, car s’ils ont des frères et sœurs, je ne veux pas les séparer».

Оцените статью