Un policier est appelé à rencontrer un «vilain chien», mais il se fait plutôt un gentil nouvel ami

ՔԱՂԱՔԱԿԱՆՈՒԹՅՈՒՆ

On ne peut pas juger un chien par sa race. Son comportement dépend uniquement de son éducation et de ses gènes. Cela n’empêche pas de nombreuses personnes d’étiqueter la race. Les pitbulls ont toujours eu une mauvaise réputation. Les gens les perçoivent comme des chiens méchants et agressifs qui ne peuvent pas montrer leurs émotions. C’est pourquoi on trouve des pitbulls dans la plupart des refuges pour animaux.Cependant, ils ne méritent pas ce sort. Tous les propriétaires de pit-bulls savent à quel point leur chien est gentil et s’entend bien avec les enfants. Ils sont très fidèles à leurs propriétaires et s’entendent bien avec les autres animaux. Un jour, la police a été informée qu’un chien errant et agressif courait dans le quartier. Lorsque l’officier Travis Frost est arrivé sur les lieux, il a trouvé le chien sur la pelouse. Il a laissé la porte de la voiture ouverte pour pouvoir rentrer dans la maison si le chien l’attaquait. Le chien s’est soudainement levé et s’est jeté sur lui. Mais pas en colère. Il a remué la queue, a couru vers le policier et s’est laissé caresser. Puis il a sauté joyeusement sur le siège avant de la voiture et le policier a été soulagé. Ils se sont rapidement entendus et ont même été photographiés ensemble comme de vieux amis. Cette journée a été une expérience d’apprentissage pour la police. Il avait appris à ses dépens que ces chiens sont jugés uniquement sur leur apparence.

 

 

 

 

 

 

 

Оцените статью