Un sans-abri malade refuse de remettre son chien à un refuge

ՔԱՂԱՔԱԿԱՆՈՒԹՅՈՒՆ

Luis Pereira est né à Sintra, au Portugal, et a été abandonné par ses parents lorsqu’il avait quatre ans. Il a ensuite été adopté, mais l’expérience de la vie dans la rue l’a conduit sur un chemin très sombre. Malheureusement, Luis est devenu toxicomane et sa mère adoptive l’a jeté à la rue.
Luis a rencontré son chiot bien-aimé Kika alors qu’il n’avait que deux ans. Kika a apporté beaucoup de joie à Luis, mais elle lui a aussi causé quelques problèmes.Bien qu’il ait reçu des invitations de divers refuges et groupes, toutes ces offres comportaient une condition standard. Luis devait quitter Kika, ce qu’il ne pouvait pas faire. Cet homme sait ce que c’est que d’être trahi par ceux qu’il aime, et il ne veut pas que Kika vive la même expérience. Luis a refusé d’aller au refuge parce que les chiens n’y étaient pas admis pour des raisons sanitaires, pendant un hiver pandémique où ils ont dû endurer de fortes pluies sous une tente.
Luis dit que Kika a fait de lui une personne plus mature ; il est responsable d’elle et ne peut pas se permettre de rester ignorant car il doit prendre soin d’elle et la protéger.

Оцените статью